répondre
Affichage du plus récent au plus ancien
25.11.12, 14:26
Pascale

coucou à tous me voici de retour des images pleins les yeux, des sentiments plein le cœur. Bref plein de trucs à partager et sans trop savoir par ou je vais commencer. ha si j'ai quand même envie de vous dire que c'était génial, et que le grand moment du séjour ce fut le vol avec Victorine puis Françoise qui se sont extasiées devant leur pays vu du ciel. incroyable cette chance que j'ai de pouvoir offrir ça.
au fait les filles je l'ai remué mon popotin au rythme des tam-tam ça je peux vous l'assurer.
 
08.05.12, 19:06
franciska

Les tours de force en douceur sont les plus redoutables ...
Vas-y, Pascale - Togo to go !
 
08.05.12, 18:50
Pascale

Salut à tous et à toutes,
 
Envie de vous raconter une chouette histoire de générosité et de rencontre toute simple. fin avril, avec Anne, on avait invité quelques sacrées bouts de femmes à venir partager des instants de rencontres, de rires (éventuellement de colères) le tout assaisonné de parapente... ben j'en reste sans voix tellement c'était chouette.
 
au détour d'une discussion distillé sans a priori et sans but, une des filles apprend que très certainement faute de sous je n'irais pas au Togo. Bon moi, franchement, je m'en suis fait une raison et je me souviens avoir dit ça sans sentiment particulier, juste un truc qu'on dit sans se rendre compte.
 
Et voilà, aujourd'hui, pour une des rares fois de ma vie, voir la première fois, je ne sais pas quoi dire. les filles ont réuni une partie de l'argent du voyage, pour juste me permettre de vivre cette aventure.
 
et là tout de suite, je suis sans voix. Et je vous assure qu'il n'y en a pas beaucoup qui peuvent se vanter d'avoir réussi ce tour de force!!
 
alors je dit un truc tout simple. merci.
 
08.05.12, 18:38
Pascale

6 MAI 2012/ ça y est, il s'est fait éjecter...mais j'ai quand même un sale goût qui demeure. je sais pas vous mais j'arrive pas à me réjouir complètement...
 
06.02.12, 19:47
delphine

tiens bon , 2012 , l'année du changement , l'année du dragon, ect...on vient de se recevoir une puréee de proton sur la tete , avec cette eruption solaire , alors c'est sur , ça va remuer plus d'un ..big hug ...
demain je montre le cd du fim a qqde la télé ...c'est long le chemin ...
 
05.02.12, 23:54
Pascale

ya plus rien qui m'énerve, êtes vous peut-être entrain de vous demander... ben pas de bol, c'est juste que j'ai un trop plein en ce moment et que je ne sais plus par ou commencer...
 
par le commencement me direz-vous!!
 
31.12.11, 16:32
Pascale


 
je me sens si impuissante parfois, que je me demande à quoi ça sert tout ça.
 
Ciel Aventure, ce tout petit truc de fille à qui je reprocherais presque de vouloir exister dans l'indifférence générale, alors que cette indifférence là s' affiche aussi face à des images comme celle-ci.
 
16.12.11, 15:01
Pascale

" LA domination masculine est tellement ancrée dans nos inconscients que nous ne l’apercevons plus, tellement accordée à nos attentes que nous avons du mal à la remettre en question. Plus que jamais, il est indispensable de dissoudre les évidences et d’explorer les structures symboliques de l’inconscient androcentrique qui survit chez les hommes et chez les femmes. Quels sont les mécanismes et les institutions qui accomplissent le travail de reproduction de « l’éternel masculin » ? Est-il possible de les neutraliser pour libérer les forces de changement qu’ils parviennent à entraver ?
 
S’il est vrai que le principe de la perpétuation de ce rapport de domination ne réside pas véritablement - ou, en tout cas, principalement - dans un des lieux les plus visibles de son exercice, c’est-à-dire au sein de l’unité domestique, sur laquelle un certain discours féministe a concentré tous ses regards, mais dans des instances telles que l’Ecole ou l’Etat, lieux d’élaboration et d’imposition de principes de domination qui s’exercent au sein même de l’univers le plus privé, c’est un champ d’action immense qui se trouve ouvert aux luttes féministes, ainsi appelées à prendre une place originale, et bien affirmée, au sein des luttes politiques contre toutes les formes de domination." Pierre Bourdieu,Sociologue, professeur au Collège de France.
 
C'est même pas moi qui le dit Arggghhhhh!!
Dernière modification : 16.12.11, 15:23
 
16.12.11, 14:58
Pascale


 
1- La pratique féminine est une pratique avec sa propre identité, sa propre existence.
 
2- Le processus d’intégration de la pratique des femmes dans le parapente pose des problèmes génériques, mais il suscite également des réactions spécifiques en fonction des enjeux relatifs à la féminisation au sein de la fédé.
 
3- En effet, d’une part, le monde sportif peut être considéré comme un champ structuré autour d’’enjeux spécifiques et disposant d’une relative autonomie. D’autre part, le monde sportif subit les effets des conjonctures historiques successives.
 
4- La pratique des femmes constitue l’un des éléments pertinents pour différencier symboliquement les pratiques entre elles. En ce sens, la position de la fédé au sujet de l’intégration institutionnelle de la pratique des femmes se situe au cœur d’enjeux qui participent à la définition de l’identité de la discipline.
 
5- Le parapente étant lui-même un sport marginal il est très difficile de le comparer à d’autres pratiques, il n’en demeure pas moins que l’on peut se poser la question de ce que Pierre Bourdieu appelle « le paradoxe de la doxa ». en effet, qu’est ce qui fait que les injustices que sont les passe-droits et d’intolérables privilèges apparaissent comme acceptables, voire naturels. Ne trouvez-vous pas (en tous cas moi certainement), que la domination masculine et la façon dont elle est subie et s’impose, est le meilleur exemple de ce paradoxe. Et j’ai aussi toujours vu dans la domination masculine, l’exemple par excellence de cette soumission paradoxale, effet de ce que j’appelle la violence symbolique, violence douce, insensible, invisible pour ses victimes mêmes, qui s’exerce pour l’essentiel par les voies purement symboliques de la communication et de la connaissance - ou, plus précisément, de la méconnaissance, de la reconnaissance ou, à la limite, du sentiment. Bon, ok, je sais très bien que vous autres femmes « libres » je vous choque avec ses termes, mais moi j’ai plutôt tendance à essayer d’affronter ses sentiments de soumissions, de « mise sous tutelle » comme Chris à pu s’exprimer dans le film « Autour d’Ailes ». L’affronter et toujours y réfléchir… mais, franchement, il est assez fatigant de mettre toujours en question les postulats. Sacrément pas sécurisant non ?
 
6- Hum hum, sécurité vous dites ? mais dites donc ce ne serait pas justement ce que famille, patrie, mariage, e tutti quanti, représentent dans l’inconscient pas que collectif d’ailleurs. Le notre, pratiquantes du vol libre, sport de l’extrême, sport de « liberté » et de femmes libres etc… est également soumis à ce genre d’inconscient, n’en doutez pas.
 
7- J’ai une autre question à laquelle, avant de vous lancer soit dans un haussement d’épaules, soit dans une diatribe des plus alambiquée pour me sortir une réponse bien sous tout rapport, vous voudrez bien y réfléchir ?
 
Qui n’a jamais pris des gants ou surveillé ses propos face à une assemblée d’hommes et de femmes, quand ses dit propos risquaient éventuellement de remettre en cause la merveilleuse acceptation des fameuses « lubies » féminines, que mon compagnon démontre. Qui n’a jamais voulu remettre en cause le fait que celui que l’on s’est choisi n’est pas comme les autres, lui au moins.
 
Ma réflexion continue vers cet autre questionnement, pourquoi les femmes se donnent elles ce rôle de protectrices de la prééminence masculine. Pourquoi faire dans le politiquement correcte et ne pas vouloir passer pour une de ces folles hystéro de féministes. Tout en oubliant qu’éventuellement « le féminisme est un humanisme » cit. Marie-Paule Jacques. Elles s’oublient dans leurs quêtes de justice. La minorité féminine (15% à la FFVL, je crois bien que, n’en déplaise à Bénintende, nous soyons passé sous cette barre en 2011) ne semble pas trouver de réelles motivations à la défense de cette oppression là ! ah oui c’est vrai j’avais oublié le fameux paradoxe de la doxa.
 
8- Il y a une chose que j’envie aux gars (pas les c… rassurez-vous) et que nous les femmes ne savons absolument pas faire. Créer un mouvement commun, faire du nombre une force. Les gars ont quand même l’avantage d’avoir à leur disposition la « multifoule ». Il est plus compliqué de créer une émulation quand on est 2 !! disons que les femmes dans le sport en général ont le désavantage de la minorité.
 
9- Il est vrai que tous les hommes ne peuvent pas faire preuve d’autant d’intelligence et d’ouverture d’esprit que le président de la Ligue de vol libre Midi-Pyrénées qui lorsque je suis allée le rencontrer pour tenter d’obtenir de l’aide pour le projet « Autour d’Ailes » a eu cette fabuleuse répartie : « mais pourquoi vous ne vous adressez pas à la CAF pour vos demande de subventions… » citation Mr Eric Irvoas (je tiens à ne pas lui piquer celle-là) ben oui quoi Caisse d’Allocations Familiales. La famille ce n’est après tout qu’une histoire de femmes, et le sport une histoire de gars.
 
Dernière modification : 16.12.11, 15:03
 
14.12.11, 11:54
Pascale

http://www.rue89.com/2011/11/04/pourquoi-le-mouvement-des-indignes-ne-prend-pas-en-france-226139
 
ben moi je donnerais une autre raison à ça. bis repetita non placent ( expression souvent utilisée ironiquement et par antiphrase pour faire remarquer à un orateur qu'il se répète inutilement.)
 

 
Dernière modification : 16.12.11, 15:03
 
08.12.11, 14:23
Pascale

C'est marrant (enfin je crois) j'ai vu apparaitre un forum féminin et relayé par la FFVL. Alors j'ai pas tout suivi quand à la différence avec un autre forum qu'on utilisait sur le site de la FFVL et franchement c'est pas la question que je me posais.
 
Le forum est essentiellement destiné aux pratiquantes et créé par une pratiquante. Super!! Au début, tout nouveau tout beau. Celles qui avaient un truc à dire l'ont fait et pour certaines plutôt 2 fois (voir +) qu'une. Tant mieux, c'est toujours intéressant ces tribunes d'expressions ou chacun y va de sa petite théorie qui à défaut de convaincre permettra à tous d'y réfléchir.....3 secondes.
 
j'ai choisi ces 3 secondes unilatéralement de façon tout à fait arbitraire, voire dictatoriale, mais je me rends compte que pour certains je suis bien en deçà du compte. Quand aux autres qu'ils considèrent que ce sera là ma seule concession à la période de noël.
 
Bref comme je disais, au début gazzz!!! ça a discuté grave, comme dirais les d'jeunes. Puis une fois que tout le monde y est allé de sa petite répartie, voire de sa "private joke" (ça fait toujours bien de montrer qu'on est dans le cercle, quelque soit le cercle auquel on prétend appartenir d'ailleurs) Fertig, finito, the end sur écran géant et en technicolor en plus. Le silence radio se fit tellement total que je me suis demandé si je n'avais pas été éjecté du forum.
 
Une vrai galère d'ailleurs pour me souvenir du lien, du site, sans parler du binz pour retrouver les identifiants et le mot de passe que j'ai bien evidemment noté nulle part et quand bien même je l'aurais égaré de toute façon!!
 

 
bon bref, ma réflexion:
 
A la suite de tout ça, Je me demandais pourquoi tant de remue-méninges, tant d'envies ou d'actions qui finissent, au bout du compte, en eau de boudin.
 
Il est vrai qu'avec l'avènement de la philosophie, on a vu apparaitre des idées totalement saugrenues comme par exemple cette saloperie d'humanisme qui a voulu nous faire croire que les minorités, aussi, ont des droits et pourraient même eventuellement étre considérées comme des humains ou, pire encore, être égaux...ça fait peur hein!!
 
Donc émoustillés par cette drôle de pensée, on a vu émergé au sein de notre minorité parapento-fille des initiatives essentiellement destinées à ce que les femmes pratiquantes du vol-libre puissent s'y exrpimer.
 
Ce forum féminin, précédemment cité, en est la preuve et m'oblige une fois de plus à dire qu'il y a nombre de bonnes volontés qui loin de laisser les choses à l'état d'idées (comme pour 99% des idées) vont jusqu'à la réalisation d'un projet.
 
Alors pourquoi, une fois l'élan fini, l'attrait de la nouveauté estompée, faisons nous si aisément un trait sur ce qui, un court instant, nous a paru une si merveilleuse intention.
 
Pourquoi cette inconstance dans les actes et ce manque d'intérêt pour autre chose que notre "nombrilique" quotidien.
 

 

 
PS: à préciser que j'ai décidé (unilatéralement avec moi-même), vu que je suis la seule à intervenir dans ce forum, que c'est mon forum à moi, donc je ne fait absolument pas partie des styles de forum susnommés.
 
j'ai aussi pensé (ho ça va hein!!) que si j'entends parler de quoique ce soit qui pourrais vous énerver et bien j'en ferais part de façon à vous...énerver.
 
ou pas.
Dernière modification : 16.12.11, 15:03
 
18.10.11, 12:29
Pascale

YOUPI!!!! le film va être diffuser en "vrai", dans une vrai salle de cinéma, et sur grand écran. Je vais enfin pouvoir regarder à quoi ça ressemble sur grand écran.
 
ce sera le 29 NOVEMBRE 2011 à 19 H au régent à Saint gaudens ville moyenne de haute-garonne.
 
venez nombreux, nombreuses!!!
Dernière modification : 16.12.11, 15:03
 
04.09.11, 14:51
Pascale

Bienvenue !
 

 
Et si vous donniez votre avis sur le film de Perrine.
 
un film auquel nous avons, Anne et moi, apporté un soutien logistique non négligeable puisque nous avons servi de hochet à LUNA!!
 

 
bien sûr, nous sommes entrain de réfléchir au prochain film, que nous hésitons à proposer à Perrine tant elle a eu du boulot avec "Autour d'ailes".
 
En tout cas Merci Perrine!!
Dernière modification : 08.12.11, 16:26
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com