Une rencontre entre femmes et enfants sous le ciel Marocain

Des femmes sont parties seules avec leurs enfants.

Elles voulaient montrer que le parapente au féminin était possible, elles voulaient aussi montrer le coté partage et rencontre avec l'autre, que beaucoup ont oublié dans notre pratique.

Ici pas de jugement, pas de comparaison, des vols, des cross, des exploits et des dépassements, mais surtout des rencontres, des rires, des joies.

MAROC_COTTIER009_384.jpg

jeux d'ailes, de cerf-volant...tous ensembles

Ensemble femmes et enfants sont allés à la rencontre de l’autre : fabrication de ballons de Tura, de cerf-volants…autant de partage que d’émotions, de découverte et de joie partagée.

les mères ne culpabilisent plus de voler, elles prennent enfin du plaisir et leurs enfants aussi.

 

Le parapente est un moyen fabuleux pour rencontrer l'autre, ne l'oublions pas...  Rêvons ensemble

Paroles de femmes


« Parlons franchement ! Force est de reconnaître que, sollicitée, je me mets, naturellement ou plutôt culturellement, sous protection masculine. Eh oui, je me suis déjà surprise à n’opposer aucune résistance. C’est tellement confort et puis c’est si gentiment demandé…  Cette dépendance que je me suis presque imposée m’a longtemps limité dans ma progression vers l’autonomie. Je suis pourtant assez indépendante dans l’âme mais ça m’est néanmoins difficile d’échapper à mes repères culturels et éducatifs. Je ne cherche pas à faire de procès à la gente masculine, bien au contraire, mais plutôt à prendre conscience que voler entre filles, ça me force à l’autonomie » Chris

« Je ne pensais pas ressentir autant d'émotions. J'ai même pas envie de faire de phrase mais juste sortir des mots qui marquent cette aventure:
Hammam, spiruline, Sky, partage, rire, tajine, whisky, vol,.....pfff, j'sais plus quoi dire à part que c'était une semaine extra!! » Charline.

« lorsque je fais du parapente, je ne peux m'empêcher de penser que je délaisse mes enfants. Je culpabilise quand je leur annonce que ce week-end on va voler et qu’ils disent « encore! ». J’ai pu voir qu’avec la mise en place de l’accueil d’enfants dans les Pyrénées avec des activités tournant  autour de l’air et de l’environnement, ils me devançaient en disant c’est quand qu’on va voler? Nous partageons un désir commun, nous discutons ensemble de notre week-end... Il fallait que je partage cela avec d’autres mères » Anne.

« J’ai adoré quand on a tous lancé les ballons dans la nuit, meme si il y en a qui on brulait, il y en a un qui est parti tres tres haut et tous les enfants applaudissait et puis le matin on faisait des crepes avec la cuisiniere» Manon (7 ans et demi)
« Moi je veux bien repartir avec toi quand tu pars faire du parapente » Timon

« C’est la première fois que je pars faire du parapente à l’étranger avec mes enfants. On a pu mêler vol, gonflage, découvrir ensemble. Je ne culpabilisais plus, j’étais heureuse de les voir s’épanouir et d’échanger avec eux sur nos découvertes réciproques, sur notre façon d’appréhender ce qui nous entourait. Les enfants en parlent aujourd’hui avec enthousiasme et sont prêts à repartir » Anne.
« Envie de dire que c'était super chouette que les enfants ne soient pas que gardés mais aussi au cœur d'un véritable projet. Pouvoir partager cela avec mes enfants était primordial pour moi, je préfère ne pas voler plutôt que de les laisser. Mais j'ai beau penser que le parapente m'attendra, si je peux aller voler sans que mes enfants en soit pénaliser alors GAZZZZZZZZZ » Édith.

« Question parapente je suis transformée depuis cette semaine. Sur le plan personnel aussi, je m'affirme plus et j'ai plus confiance en moi. C'est tout bénèf dans ma vie perso... » Delphine.

« Je dois dire que j'ai très vite apprécié de faire partie de cette aventure féminine, mais de partage avant tout. L'envie de parler de ces projets de voyage, l'envie de faire découvrir aux autres nanas volantes ce partage d'une passion au travers d'un voyage, dans le respect du niveau de chacune, et des prérogative de chacune (je pense aux enfants), et bien ces envies sont nées grâces à l'association. Elle en a donné l'idée, elle en a permis la réalisation, elle en assure la propagation, et elle nous laisse avec beaucoup d'envies et de rêves! Alors pourvu que ca dure. C'est une grande fierté d'avoir eu la chance d'être là avec vous toutes. » Audrey.

« J’ai adoré les moments passés avec les enfants du village. Pour la première fois, je n’ai pas eu l’impression de leur voler leur ciel ! Les aventures humaines c’est essentiel pour moi. Bien sûr j’aime voyager, bien sûr j’aime voler mais mon autre passion c’est les autres ! Je ne suis comblée que si je trouve le bon équilibre entre ces trois composantes et ce fut le cas. » Chris.

« Chaque fois que je pense ou que je parle de ce voyage j'ai comme une grosse poussée d'émotion...! Les filles...les mômes... le gite... l'ambiance...les discussions...le whisky....les Marocains...les paysages...le parapente...les virées à Arnakech...le poisson d'Essaouira ...la rando des cascades ...la recherche des parapentistes perdues dans la pampa après les cross! ...les fiat berbère (Merci à Cw2a pour la location des voitures sur place), y a rien à jeter!!!  Ya qu'à remettre ça! » Cathy.

« Ce groupe si disparate a bien fonctionné (âge, métier, niveau de parapente). J'ai beaucoup aimé nos conversations sur le parapente pour moi qui suis débutante avoir votre vision de femme m'a rassuré car même si les mecs sont toujours sympas, j'ai tendance à me rabaisser devant eux car j'ai peur de leurs critiques » Cathy.


couverture dvd.dim.jpg

MARDI
2 9
NOVEMBRE
2011
A 20h45 au Cinema le Regent à St Gaudens
retour Presse, cliquez ci-dessous
ce site a été créé sur www.quomodo.com